visiteur(s)

Mes coups de gueule

La voix de la majorité silencieuse

Combien coute un syndicaliste ? - Actualité

de papebob - 17 janvier 2014 -
Mots-clefs: .

Quel est le prix d’un syndicaliste qui gêne le pouvoir ? Rien, une promesse que le pouvoir ne peut tenir. On lui promet de pouvoir se présenter aux élections européennes et il se tient tranquille. Surtout qu’on lui promet cette possibilité dans une circonscription ou il y a zéro chance de gagner, ce qui fait que l’on obtient son silence et même son ralliement pour rien, en lui faisant miroiter une élection qu’il ne peut obtenir pour deux raisons. La première, c’est que le parti socialiste est en perte de vitesse grâce à Hollande et la deuxième, c’est qu’il n’a aucune notion de ce qu’est une campagne électorale, cela n’a rien à voir avec une élection syndicale qui se passe en milieu fermé et ou le seul sujet est l’emploi et le travail. Alors, dès qu’il va s’agir de l’Europe, il ne pourra dire que des lieux communs avec en face de lui des candidats qui sauront de quoi ils parlent. Comment peut-on rallier un camp que l’on a trainé dans la boue quelques mois avant ? Comment peut-on trahir à ce point ces propres camarades de combat, surtout pour du vent car la place de député européen est fort loin d’être acquise ? Comment peut-il se regarder encore dans la glace après une telle trahison ? Mon opinion est faite depuis longtemps sur les valeurs humaines des syndicalistes et cela ne fait que conforter ce que je pense depuis trente ans car j’ai eu l’occasion de les voir à l’œuvre dans les années 80 lors de licenciement et j’ai pu voir comment ils avaient été achetés à l’époque. Je vois que rien n’a changé et que les syndicalistes sont des arrivistes qui se vendent aux plus offrants avec un objectif, plus ils crient et ils font du barouf, plus ils se vendent cher. La défense des droits de l’ouvrier n’est qu’un prétexte et surtout pas une finalité. Ecrit le 18/12.


    Désolé, les commentaires sont fermés pour cet article.