visiteur(s)

Mes coups de gueule

La voix de la majorité silencieuse

Les dossiers judiciaires qui font pschitt - Actualité

de papebob - 18 janvier 2014 -
Mots-clefs: .

Combien de fois un dossier judiciaire qui a permis au pouvoir de faire mettre en examen des opposants politiques pour diverses raisons fumeuses se terminent par rien ou au mieux ou par un non lieu en cas d’inculpation ? Beaucoup trop et c’est souvent après une dénonciation anonyme ou d’un journaliste qui affirme des faits sans les prouver car la preuve judiciaire s’appuie sur des faits incontestables et pas sur un faisceau de présomption, ce qui est complètement différent. Selon comment l’on voit les choses, c’est-à-dire si on les voit uniquement à charge, on a l’esprit obstrué par notre vision et pas la vision de la justice qui elle voit à charge et à décharge, ce que ne fait pas le journaliste qui est en mal de buz et à envie de noircir le tableau. Mais ce qu’il ne voit pas, ce journaliste, c’est qu’il fait dépenser nos sous pour rien et ce depuis longtemps. La justice a d’autres chats à fouetter que de courir après de pseudos délinquants qui ont le tort d’être juste dans le camp d’en face. Comme par hasard, quand on entend parler d’un possible retour de Sarko, deux de ses proches sont immédiatement mis en examen pour être relâchés sans suite après avoir été entendus et les journalistes les ont traités comme des délinquants alors que la justice n’a rien à leur reprocher. Que dire de Hollande qui détourne notre argent à entretenir sa maitresse ainsi que son fils, sans parler des enfants des ministres qui sont impliqués dans des affaires de délinquance pénalement punissable ? Ecrit le 18/12.


    Désolé, les commentaires sont fermés pour cet article.