visiteur(s)

Mes coups de gueule

La voix de la majorité silencieuse

La laïcité mise à mal - Actualité

de papebob - 21 janvier 2014 -
Mots-clefs: .

Le principe de laïcité est expliqué à l’école mais est-il pleinement appliqué ? Je ne crois pas car si l’école doit être areligieuse ou aconfessionnelle, elle doit être aussi apolitique, ce qui n’est pas le cas. Enseigne-t-on la droite, l’extrême droite ou le centre, alors qu’il est courant de voir les enseignants divulgués les idées de gauche et même d’extrême gauche et d’entrainer leurs élèves dans des manifestations ou ils ne comprennent rien tellement ils sont manipulés. Mais cela il ne faut pas le dénoncer tellement c’est monnaie courante. Par contre, maintenant, certains se posent la question du port du voile pour les parents accompagnants de sortie scolaire. Pourquoi ces enseignants sont pour le port du voile, c’est simplement parce que la majorité des parents qui sont d’accord pour accompagner les enfants sont d’origine magrébine parce que les porteuses de voile ne travaillent pas, elles sont donc libres d’accompagnées les enfants. Doit-on accepter pour couvrir la peur des professeurs de ne pas avoir assez d’accompagnateurs et ne pas considérer les accompagnants comme des auxiliaires de l’enseignement ou doit-on considérer que le principe de laïcité prime. Moi, j’ai tranché, c’est le principe de laïcité qui prime et, de toute façon, il ne faut pas faire croire que ce principe est attaquable, rien que pour juguler toute attaque à venir. Pour moi, c’est un principe sacré sur lequel a été bâti notre république et qu’il vaut mieux ne pas toucher sans risquer de mettre notre république en péril. Notre constitution est le meilleur rempart contre ceux qui veulent s’emparer de notre pays et l’extrémisme islamique est le cancer de l’occident. Ecrit le 20/12.


    Désolé, les commentaires sont fermés pour cet article.