visiteur(s)

Mes coups de gueule

La voix de la majorité silencieuse

Le baratin de Hollande - Actualité

de papebob - 18 février 2014 -
Mots-clefs: .

Ce qui m’a choqué dans son intervention, c’est que la première question qu’un soi-disant journaliste lui est posé a été posée par le journaliste de l’Elysée. Comme c’est l’Elysée qui distribue les temps de parole, il est évident que c’est le scénario qu’avait prévu Hollande. La deuxième chose qui m’a interpelle c’est le contenu de la question qui n’avait pas grand-chose à voir avec le problème puisqu’il s’agissait du statut de la première dame auquel Hollande a facilement répondu qu’il n’existait pas et il a fermé la discussion en précisant que c’était douloureux pour lui. Comme si ce n’était pas de sa faute. Là, je l’au trouvé gonflé de se faire passer pour une victime alors qu’il n’a eu le courage d’avouer sa liaison que parce qu’il était prit la main dans le sac. Il a agit en lâche, comme sont souvent les hommes dans ce cas là. Un homme, un vrai, aurait mis fin à sa relation avec Valoche avant, comme l’a fait Sarko. De toute façon, il agit par en dessous, comme en politique car il a été élu sur des valeurs de gauche et il compte se maintenir sur des actes de droite qu’il promet. Mais tiendra-t-il sa parole comme il l-a fait avec la gauche ? Seul les béni-oui-oui des médias ont criés bravo et les arrivistes de gauche qui veulent conserver un des leurs au pouvoir. 2crit le 15/01.


    Désolé, les commentaires sont fermés pour cet article.