visiteur(s)

Mes coups de gueule

La voix de la majorité silencieuse

L’effet boomerang - Actualité

de papebob - 1 avril 2014 -
Mots-clefs: .

Après l’annonce des écoutes de Sarkozy et de son avocat, on pensait que la droite avait pris un coup sur la tête, mais on ne s’attendait pas à un coup de boomerang sur la gauche. C’est ce qui est arrivé quand Taubira a annoncé qu’elle n’était pas au courant car la justice est soi-disant indépendante et que le procureur de la république a dit, que suite à la note de Taubira qu’il fallait que le justice lui dise tous les cas de personnalité soumis à une enquête, que Taubira était au courant depuis le 23 février et que Hérault a surenchérit répétant que c’était vrai et qu’ils avaient reçu cette note d’information. Valls, le chef enquêteur, l’aurait appris en lisant les journaux. Ou ils mentent ou ils sont des incapables car ils ne savent même pas ce qui se passe dans le pays et c’est très grave. Pour ma part, mon idée est faite, ce sont tous des menteurs et c’est là que l’on voit que ce sont des attaques politiques qui sont menées contre Sarko car, si les juges avaient agis totalement dans la légalité, pourquoi auraient-ils peurs d’avoir été au courant ? CQFD. Une démonstration évidente pour moi et qui pose question sur toutes les affaires montées contre Sarko et qui après maints épisodes se finissent toutes en non lieu qui montre bien qu’elles ont été montées sur des soupçons monté par la gauche avec des amis dans la magistratures, se souvenir du mur des cons monté dans la local du syndicat de la magistrature, sans aucunes preuves. Alors que pour le commun des mortels, la justice doit faire la preuve de la culpabilité, dans le ces de Sarko, c’est à lui de faire la preuve de son innocence, mais ce qu’il y a de plus grave, c’est dans l’opinion publique ou la culpabilité existe dés qu’il y a un soupçon. Ecrit le 12/03.


    Désolé, les commentaires sont fermés pour cet article.