visiteur(s)

Mes coups de gueule

La voix de la majorité silencieuse

Mensonges d’état - Actualité

de papebob - 4 avril 2014 -
Mots-clefs: .

Plusieurs ministres ont proférer des mensonges flagrants, se contredisant sans cesse pendant trois jours sans raisons apparentes car ils auraient reconnu être au courant des écoutes de Sarko, cela aurait été normal que le premier ministre, la garde des sceaux et le ministre de l’intérieur soit informé de cette procédure sur l’ancien chef d’état. Cela aurait confirmé de la bonne marche des institutions. Mais qu’ils nient, cela devient suspect car cela cache quelque chose. Et la garde des sceaux s’est enfoncé dans le mensonge car ce n’est pas un mensonge, mais plusieurs fait à la suite l’un de l’autre jusqu’au moment ou elle a reconnu, non pas qu’elle avait menti, mais certaines imprécisions de date alors qu’elle a affirmé ne pas être au courant. Que cachent-t-ils ? Pourquoi ces mensonges ? On dirait qu’ils ont mis le doigt dans la prise pour que les enquêtes s’arrêtent sur eux, que personne n’aille voir au-delà. Si l’on en croit les propos de Sapin, ministre du travail, Sarko est spécialement visé par la gauche, on ne s’en serait pas douté. Mais le question est : jusqu’ou est prête à aller la gauche dans sa bataille contre Sarko ? Et si l’on ajoute que la magistrate présidente du syndicat de la magistrature qui est aussi responsable du mur des cons, est en garde à vue, cela pose question. Cela prouve qu’il reste quelques magistrats neutres. Ecrit le 14/03.


    Désolé, les commentaires sont fermés pour cet article.