visiteur(s)

Mes coups de gueule

La voix de la majorité silencieuse

L’hypocrisie de la gauche - Actualité

de papebob - 16 avril 2014 -
Mots-clefs: .

Comment après avoir défendu, bec et ongles, le mur des cons ou Sarkozy, président en exercice était épinglé, qui était affichait dans un local syndicaliste dont la présidente a été mise en examen, la gauche peut-elle s’indigner que le mot batard est été prononcé lors d’une conversation privée entre Sarkozy et son avocat, alors que cette conversation est sous le secret de l’instruction ? On se souvient que Hollande, candidat, avez dit à Plénel de Médiapart : « on l’aura, ce con » en parlant de Sarko en public. Alors qui de « con » ou de « batard » est la pire injure ? Traiter deux fois de con un président en exercice dans des lieux publics est moins grave que de traiter des juges de batard dans une conversation privée et soumise au secret de la défense ? Ils ont la mémoire courte mais ils oublient qu’internet n’oublie rien et ce qu’ils font restera gravé dans la mémoire informatique à tout jamais. Ils ont marqué l’histoire de façon négative et ils ne pourront pas revenir dessus, surtout quand on connait les liens qui unissent le rédacteur en chef de Médiapart avec Hollande. C’est à vomir, et le pire, c’est que les béni-oui-oui du socialisme qui boivent l’urine pestilentielle que pisse Médiapart pour la recracher d’unisson, comme des fidèles d’une secte qui ne réalisent pas la portée de leur acte. Si c’est cela la politique, je comprends que beaucoup de monde s’en détache. Sarkozy aurait fait le dixième de ce qui se passe aujourd’hui, je ne serais plus de droite depuis le jour ou il aurait franchit la ligne rouge qui doit être un rempart, c’est la constitution. Ecrit le 19/03.


    Désolé, les commentaires sont fermés pour cet article.