visiteur(s)

Mes coups de gueule

La voix de la majorité silencieuse

Politique et syndicalisme - Actualité

de papebob - 18 avril 2014 -
Mots-clefs: .

Alors que le syndicalisme est là pour la défense des travailleurs, la politique est là pour la défense des citoyens et il n’y a pas de raison qu’un syndicaliste soit exclu parce qu’il s’est inscrit sur une liste qui ne plait pas au syndicat. Cela montre à quel point les syndicats, en France, sont politisés et non pas la neutralité politique nécessaire à la défense des travailleurs qui doit être leur ligne de conduite. Cela démontre, si c’était nécessaire, que les syndicats ne réagissent pas pareil selon qui dirige le pays, se souvenir de l’époque des années 80 ou le patronat à licencier à tour de bras pour se restructurer sans que les syndicats ne bougent le petit doigt. 30 ans plus tard, rien n’a changé et même cela empire car maintenant ils virent ceux qui ne sont pas dans la droite ligne de pensée du parti et pas du syndicat. Cela fait trente ans que je pense cela car j’ai fait partie des licenciés des années 80 et je suis obligé de constater que cela continue et même s’amplifie. Ecrit le 20/03.


    Désolé, les commentaires sont fermés pour cet article.