visiteur(s)

Mes coups de gueule

La voix de la majorité silencieuse

Tiens, on ne parle plus des « affaires ». - Actualité

de papebob - 24 avril 2014 -
Mots-clefs: .

C’est marrant, ce matin, on ne parle plus du tout des « affaires » qui faisaient la une de ces derniers jours, c’est la preuve que c’était un coup médiatique de la gauche qui a bâti sa politique sur l’anti sarkosisme primaire, qui ne sait pas en sortir et qui n’a pas une autre politique a présenté aux français. Que vont-ils faire si Sarko ne se présente pas a la prochaine présidentielle ? Car, ils n’ont apparemment qu’un ennemi, ils concentrent leur haine envers un seul homme qui leur résiste. Comme par hasard, la gauche a pris un énorme coup de pied au cul que même les journalistes, de gauche et c’est un euphémisme, sont obligés de relayer et cela me fait bien rigoler. C’est brutalement comme si Sarko n’avait jamais existé et que la justice ne l’avait jamais écouté ainsi que son avocat alors qu’ils n’ont aucune preuve pour les mettre en examen. N’importe quel truand est moins surveillé que Sarko, comme si c’était l’ennemi public numéro un. Médiapart devrais bientôt sortir de son silence car cela fait trois jours que les médias ne parlent pas de lui. Ils vont nous sortir, on ne sait d’où, des écoutes qui sont sous couvert du secret de l’instruction et dont seuls les acteurs, policiers et magistrats, ont connaissance. Mais ce ne sont que des personnes intègres au dessus de tout soupçon, dixit Hollande. Ecrit le 24/03.


    Désolé, les commentaires sont fermés pour cet article.