visiteur(s)

Mes coups de gueule

La voix de la majorité silencieuse

Les médias étrangement silencieux ou partisans - Actualité

de papebob - 28 avril 2014 -
Mots-clefs: .

Au lendemain du dépôt des listes du deuxième tour des municipales, on ne parle plus de la liste PS arrivée troisième qui se maintient malgré les consignes du parti, ce qui a valut de perdre l’investiture par le parti. Ce qui me semble étrange car la ville risque fort de tomber dans les mains du FN, mais comme par hasard, les médias n’en parle plus. Est-ce pour ne pas gêner un confrère ou pour ne pas gêner le PS ? La question est posée. La confrérie des journalistes serait-elle plus forte que les engagements politiques qui sont pourtant honnis par la profession ou le parti socialiste commande-t-il les médias ? A moins que ce soit l’autocensure du journaliste engagé. Toujours est-il que les journalistes n’ont pas traité avec le même œil les 2 listes de divers droites qui se sont allié au FN, allant même jusqu’à le reprocher à l’UMP qui n’y peut rien et les 3 listes du PS qui se sont maintenus, jouant par là même la carte FN.  Etrange, non. En ce moment, j’écoute les informations à la télévision et on ne parle plus du tout de Béziers comme d’une ville pouvant passer au FN. Ecrit le 26/03.


    Désolé, les commentaires sont fermés pour cet article.