visiteur(s)

Mes coups de gueule

La voix de la majorité silencieuse

Une baffe de plus pour Hollande - Actualité

de papebob - 2 mai 2014 -
Mots-clefs: .

Entre les deux tours et passant presque inaperçu, le camouflet qu’a reçu Hollande par le Conseil Constitutionnel est un des plus gros de l’investiture car il retoque une promesse de campagne. Une de plus qui ne peut pas être tenue. Mais le camouflet est aussi à Edouard Martin, le syndicaliste de Florange qui a vendu son âme au parti socialiste et qui surtout a vendu ses copains pour une place de premier de liste pour les élections européennes. En effet, le Conseil Constitutionnel a retoqué le texte de loi dite « Florange » qui prévoyait que les entreprises n’auraient plus le droit de licencier tant qu’elles dégagent des bénéfices, ce qui les empêchait d’anticiper une baisse de charge prévisible. Les socialistes ont oublié que commander c’est prévoir tellement ils n’ont pas commandé depuis toujours. C’est trop facile de ne voir que d’un coté et de critiquer mais est-ce qu’ils se sont poser une seule question : « Quelle position génère le plus de bénéfice, peu ou beaucoup de personnel ? ». La diminution des effectifs est toujours vécue comme un drame par la majorité des employeurs des PME, qui emploient la majorité des employés en France. Pourquoi les syndicats et les politiques ne parlent que des gros employeurs qui ne constituent qu’un dixième des emplois ? Mais revenons à nos moutons, Hollande a promis, une fois de plus, des choses qu’il ne peut pas mettre en route, ce qui prouve avec quelle légèreté il a monté sa campagne, croyant que, moi président, il pourrait tout faire et surtout faire n’importe quoi. Une baffe bien méritée. Ecrit le 28/03.


    Désolé, les commentaires sont fermés pour cet article.