visiteur(s)

Mes coups de gueule

La voix de la majorité silencieuse

Nominations des secrétaires d’état - Actualité

de papebob - 9 mai 2014 -
Mots-clefs: .

Là, le gouvernement Valls ne pouvait pas tomber plus bas, en nommant le secrétaires d’état, il a montré les limites de son pouvoir car il a nommé des hollandistes mais aucun de ses amis. Et le pire, c’est la nomination d’Harlem Désir, un délinquant récidiviste qui est arrivé grâce à une association qui est exfiltré de la direction du parti, ou il a surtout montré son incompétence, pour occuper des fonctions de secrétaire d’état à l’Europe. Qui connait-il à l’Europe ? Rien et ce n’est pas sa formation de bac + 2, avec une licence de philo et ses années à Sos Racisme qui l’ont formé au secrétariat d’état, ni à la vie politique. Il a été nul comme président de son parti, il sera encore plus nul en tant que secrétaire d’état, c’est couru d’avance. Il ne représente, pour Hollande, qu’une partie de l’électorat, celui qui est antiraciste à l’extrême et ceux qui en ont souffert, mais c’est tout. Alors prendre des incapables et des anciens ministres, c’est cela le changement selon Valls, car il a repris l’ancienne équipe un peu plus resserrée, il transforme des ministres en secrétaires d’état, a part Ségo, il n’a rien changé. Et au niveau politique, c’est pire car il a fait des promesses en plus mais on ne sait pas comment elles vont être financées, comme celles de Hollande, elles vont tomber à l’eau. Ecrit le 9/04.


    Désolé, les commentaires sont fermés pour cet article.