visiteur(s)

Mes coups de gueule

La voix de la majorité silencieuse

Pendant ce temps on ne parle pas de la branlée de la gauche - Actualité

de papebob - 20 juin 2014 -
Mots-clefs: .

Cela tombe particulièrement bien pour que les médias est autre chose à vendre que la branlée qu’a pris le parti socialiste aux européennes. Cela tombe si bien que cela est suspect, comme si les médias l’avaient gardé sous le coude pour le sortir juste au bon moment. Cela tombe un peu trop bien pour que ce ne soit pas fait exprès, juste au lendemain des élections qui a vu la déroute du parti au pouvoir, quand on connait les opinions politiques des médias, on comprends mieux ce qui se passe. Ce qui est plus étrange, c’est qu’aucun média ne dénonce cela, comme s’ils avaient tous une convention implicite de ne parler que de l’UMP et pas de la déroute du parti socialiste. Cela me semble étrange que les médias s’acharnent sur Copé, alors qu’aucune preuve n’a démontré une quelconque culpabilité dans cette affaire, comme si on voulait atteindre celui qui a promis de laisser sa place à Sarko, s’il revenait. C’est étrange, chaque fois que la gauche est en mauvaise posture, les médias sortent une affaire à droite, même si elle n’aboutit à rien, ce qui est très souvent le cas, qui pourrit encore plus le climat juste pour leur bien-être. Ecrit le 28/05.


    Désolé, les commentaires sont fermés pour cet article.