visiteur(s)

Mes coups de gueule

La voix de la majorité silencieuse

Flashés à 244 k/h et relaxés - Actualité

de papebob - 22 juillet 2014 -
Mots-clefs: .

C’est grave car deux délinquants de la route ont été déboutés de toutes accusations parce que la police a mal fait son travail. En effet, les deux délinquants faisaient une course entre eux sur l’autoroute et ont été flashé à 244 k/h puis arrêtés un peu plus loin, leurs véhicules ont été placés immédiatement en fourrière. Mais quand ils sont arrivés au tribunal, les avocats ont de suite demandé la nullité des procès-verbaux pour plusieurs raisons. La première ce sont les ratures présentes sur les procès-verbaux qui les rendent nuls. La deuxième est l’absence d’homologation de la jumelle qui a servi à relever l’infraction comme la loi l’impose. La troisième c’est l’impossibilité qu’a l’opérateur de flashé chaque automobile car, il faut après avoir flashé une fois mettre à zéro pour pouvoir flashé une deuxième fois et là personne ne peut dire quel véhicule a été flashé, donc encore un cas de nullité. Le tribunal a été obligé de prononcer la nullité des procès-verbaux et la restitution des véhicules, voila ce qui se passe quand le travail est mal fait, les délinquants sont libres de recommencer et de plus, cela fait jurisprudence car comment prendre deux ou plusieurs véhicules lorsqu’ils font la course, à par en prendre un au hasard qui payera pour les autres. Ecrit le 20/06.


    Désolé, les commentaires sont fermés pour cet article.