visiteur(s)

Mes coups de gueule

La voix de la majorité silencieuse

L’absence de chef à l’UMP - Actualité

de papebob - 24 juillet 2014 -
Mots-clefs: .

L’absence d’un chef véritable à l’UMP se fait cruellement sentir car c’est un parti qui historiquement a toujours eu un chef fort qui annihilait toute velléité de prise de pouvoir. Depuis que Sarko est parti, tout le monde veut prendre sa place même si ils n’en sont pas capables et le parti se déchire comme jamais alors que la conjecture est au rassemblement. Sarko a raison quand il dit que la France est aux mains soit de PS soit du FN car, à l’heure actuelle, les barons de l’UMP sont plus concernés par se démolir entre eux que de mettre l’UMP sur les rails de l’opposition qu’elle n’aurait jamais du quitter. Si le triumvirat pensait plus à l’unité du parti qu’à leur prédominance, il aurait viré Xavier Bertrand pour les propos anti sarkosistes qu’il a tenu car son exclusion du parti aurait montré leur volonté de réunification et la perte ne se serait pas sentie. Mais ils ont démontré, par là même, leur incapacité à réunir le parti, ils nous ont donc menti en se faisant le chantre de la réunification. Ils se sont surtout placer pour une éventuelle course à la présidence, favorisant leur parcours personnel à l’intérêt général. Ecrit le 22/06.


    Désolé, les commentaires sont fermés pour cet article.