visiteur(s)

Mes coups de gueule

La voix de la majorité silencieuse

Un policier se défend, on parle de bavure - Actualité

de papebob - 1 septembre 2014 -
Mots-clefs: .

Un policier qui faisait son travail voulant contrôler l’identité d’un homme épris de boisson, s’est fait attaquer par celui-ci et il s’est retrouvé au sol et l’homme s’est approché, menaçant avec un tesson de bouteille à la main. Le policier qui avait déjà, avant de tomber, donné les sommations se saisit alors de son révolver et tira, blessant mortellement l’homme. Il a donc agit en état de légitime défense, mais lui, le policier est arrêté, placé en garde à vue en attendant que l’enquête le blanchisse totalement. Ou est la présomption d’innocence ? Car mettre un innocent probable en inculpation me choque alors que la garde des sceaux essaie de mettre les coupables peu punis en liberté, c’est choquant. Ce policier n’a fait que son métier et i es considéré comme coupable d’avoir défendu sa vie qui pour moi est plus importante que celle de celui qui attaque les forces de l’ordre, c’est lui le responsable de ce qui s’est passé, le policier a subi les évènements et doit en subir les conséquences, ce n’est pas juste. Ecrit le 31/07.


    Désolé, les commentaires sont fermés pour cet article.