visiteur(s)

Mes coups de gueule

La voix de la majorité silencieuse

Les couacs continuent - Actualité

de papebob - 6 octobre 2014 -
Mots-clefs: .

On découvre avec effarement que le spécialiste de la fiscalité du parti socialiste qui, alors qu’il était membre de la commission Cahusac, pourfendait ceux qui n’était pas à jour de leurs impôts, que, à peine désigné secrétaire d’état, il est obligé de démissionner pour fraude fiscale. Ce qu’il y a de grave, c’est qu’il a été auparavant porte parole du parti socialiste et que personne ne s’est inquiété de sa  droiture avant qu’in ne soit désigné comme secrétaire d’état par Valls et accepté par Hollande qui n’ont pas vérifié avant. Quand on se souvient de la campagne de Hollande qui jurait ses grands dieux que la politique serait dorénavant propre et que, à peine eu pouvoir, on découvre des membres éminents des finances, désignés par Hollande, tombé entre les mains de la justice pour mensonges au fisc et non paiement d’impôts. C’est Hollande le seul responsable car il a les moyens, par les renseignements généraux, de connaitre la position fiscale de ceux qu’il nomme aux responsabilités. C’est une grave faute de commandement qui mériterait son exclusion. Surtout qu’il y a récidive et là, on ne peut plus pardonner ni trouver d’excuses. Ecrit le 06/09.


    Désolé, les commentaires sont fermés pour cet article.