visiteur(s)

Mes coups de gueule

La voix de la majorité silencieuse

Les coups d’état militaire ne marchent plus en Afrique - Actualité

de papebob - 15 novembre 2014 -
Mots-clefs: .

L’arrivée d’internet a drôlement modifié la compréhension de la population, il n’y a qu’à voir ce qui s’est passé au Burkina Faso. D’abord le président de la république a voulut faire passer une loi qui le rendrait président à vie, le peuple s’est soulevé et l’a mis en fuite. Un premier militaire a voulut prendre le pouvoir, Le peuple s’est soulevé et l’a interdit, puis ce fut le cas avec le deuxième et il n’y a que le troisième qui réussit à prendre le pouvoir par intérim le temps d’organiser des élections démocratiques. Et malgré cela, le peuple continue à gronder car il ne veut pas des militaires aux pouvoir et ils restent très vigilants sur le devenir de leur pays. Internet a des défauts comme celui de pouvoir répandre les paroles jihadistes mais il faut lui reconnaitre des qualités comme celui de défendre la démocratie en permettant aux peuples d’avoir accès à la connaissance des démocraties et du choix des peuples à disposer d’eux-mêmes. Ce qui a interdit le coup d’état militaire au Burkina Faso. Ecrit le 03/11.


    Désolé, les commentaires sont fermés pour cet article.