visiteur(s)

Mes coups de gueule

La voix de la majorité silencieuse

Le sexisme rampant - Actualité

de papebob - 9 décembre 2014 -
Mots-clefs: .

En écoutant les nouvelles, je suis amené à dénoncer un sexisme évident mais caché. Le journaliste parlait des sans domiciles fixes et n’a parlé, pour faire pleurer dans les chaumières, que des mères célibataires. Or, si l’on prend les chiffres des sdf, les hommes représentent 75 à 80 % de cette population et les femmes avec enfant ne représentent qu’un tout petit pourcentage. De plus dans ce type de mères, il faut différencier les mères abandonnées de celles qui ont choisit d’avoir un bébé toute seule et si l’on compare au nombre d’hommes chassés de leur domicile par leur femmes, on s’apercevra très vite qu’ils sont plus nombreux. Alors arrêtons de parler des mères célibataires pour ne parler que des pauvres sans distinction de sexe ou de statut car tous en bavent autant. C’est malheureux d’entendre un journaliste bien nourri utiliser de tels clichés pour vendre leurs articles en parlant de choses qu’il ne connait pas. Ce n’est pas faire honneur à la profession d’avoir de tel propos. Ecrit le 23/11.


    Désolé, les commentaires sont fermés pour cet article.