visiteur(s)

Mes coups de gueule

La voix de la majorité silencieuse

Les repas de famille - Actualité

de papebob - 3 janvier 2015 -
Mots-clefs: .

Selon les périodes de la vie, il est plus ou moins difficile d’organiser des repas de famille. Pour ma part, très jeune, à peine marié, je suis parti outre-mer et mes enfants ont pris l’habitude de repas sans leurs grands parents, ce qui fait que j’ai été au départ d’une nouvelle famille. Puis mes enfants ont grandi et très vite ont quitté le giron paternel à part une de mes filles qui est resté à proximité. Et avec elle, son mari et ses enfants, nous avons commencé à passer la Noël et le nouvel an ensemble. Tout aller bien jusqu’à ce que mes petits enfants fréquentent car là c’est posé le problème d’où ils passeraient leurs repas de fête. Pour bien faire, il faudrait qu’ils se mettent d’accord pour être simultanément une année avec nous et une année dans la belle famille, mais cela c’est le rêve. La réalité est tout autre car ils veulent nous avoir tous tout le temps et ce n’est pas possible alors ils cherchent tous les moyens possibles pour que l’on se voit ce jour là et même venir prendre le gouter avec nous. C’est extrêmement gentil, mais c’est fatigant car ce n’est pas simple à nos âges et dans notre état de répondre présent à toutes les sollicitations. Ecrit le 23/12.


    Désolé, les commentaires sont fermés pour cet article.