visiteur(s)

Mes coups de gueule

La voix de la majorité silencieuse

La déchéance de la nationalité - Actualité

de papebob - 3 février 2015 -
Mots-clefs: .

La déchéance de la nationalité a été prononcé pour un marocain qui n’avait obtenu la nationalité française que depuis 3 ans tout en conservant sa nationalité marocaine car il avait initié des partances pour aller faire le djihad en Syrie et ainsi favoriser Daesh et ses doctrines extrémistes et terroristes. Suite à cette condamnation, son avocat à saisi la Conseil Constitutionnel en lui posant une Question Prioritaire de Constitutionalité (QPC) auquel il a répondu que cette décision était conforme à la constitution, ce qui valide une fois pour toute le jugement. C’est une arme de plus contre le terrorisme mais, pour ma part, ce qui est applicable aux doubles nationalités, devrait être étendu aux simples nationalités qui trahissent leur pays en partant faire le djihad en Syrie et ne devraient pas pouvoir revenir en France pour continuer leurs actions terroristes ou prêcher le djihad. Cette mesure devrait être utilisé pour des individus de double nationalité qui commettent des crimes ou délits jugés en cour d’assises, ils ne se radicaliseraient pas, ni ne prêcheraient pas en prison. Ecrit le 23/01.


    Désolé, les commentaires sont fermés pour cet article.