visiteur(s)

Mes coups de gueule

La voix de la majorité silencieuse

Les mini « attentats » de Copenhague - Actualité

de papebob - 25 février 2015 -
Mots-clefs: .

Résultat : deux mort, autant qu’à Strasbourg on une femme et son bébé sont morts de la folie meurtrière d’un homme, comme à Copenhague. Qui a entendu cette information par les médias, à croire que la vie d’un bébé et d’une femme ne valent rien à coté des deux morts par balle dont un gardien qui était payé pour cela, sans parler de blessé parmi les force de l’ordre, tout comme à Copenhague. Dans les deux cas on peut parler de copieur car cela a été déjà fait avant et la seule chose qui les différencie, c’est la proximité des attentats contre Charlie Hebdo ou les médias en ont trop fait eu ils recommencent à jouer sur la peur des gens pour satisfaire un gain pécuniaire et arrêtons de parler du besoin d’information des français parce que nous sommes sur informer à longueur de journée. Pour en revenir aux différences de traitement des deux informations par les médias, je ne me l’explique que l’une joue sur la peur générale et l’autre n’est que triste parce que cela ne peut pas nous arriver, mais dans la réalité, le risque de se faire tuer par son conjoint est beaucoup plus grand que celui de mourir par un attentat, il suffit de consulter les archivages des associations de femmes battues. Ecrit le 16/02.


    Désolé, les commentaires sont fermés pour cet article.