visiteur(s)

Mes coups de gueule

La voix de la majorité silencieuse

Le faux problème de la chanson des Enfoirés - Actualité

de papebob - 17 mars 2015 -
Mots-clefs: .

Un drôle de buz a caractérisé la nouvelle chanson des enfoirés concernant l’éternel conflit des générations qui oppose des cinquantenaires à leurs enfants, grands adolescents. Jean-Jacques Goldmann a imaginé un dialogue entre ces deux générations et certains, mal intentionnés, en ont déduis qu’il critiqués la jeunesse, alors que c’est tout le contraire, si on écoute les paroles sans aucun parti pris. La chanson, a son corps défendant, a pris une position qui va à l’inverse de ceux qui ont créé ce buz, car elle fait parler des Enfoirés, ce qui le but de la création de cette chanson. Le but atteint est donc le contraire de celui visé par les détracteurs et rejoint le but des organisateurs, même si c’est en mal que certains en parlent plutôt qu’en bien. Je déplore cette attitude de tout casser sous prétexte de liberté, il y a des causes qu’il ne vaut pas mieux attaquer car toute attaque se retourne, d’elle-même, contre ceux qui la crée. Ecrit le 8/03.


    Désolé, les commentaires sont fermés pour cet article.