visiteur(s)

Mes coups de gueule

La voix de la majorité silencieuse

Les machines à pv - Actualité

de papebob - 18 avril 2015 -
Mots-clefs: .

L’informatique a du bon sauf quand on le met au service de la  répression financière des pv car les percepteurs n’ont mis en place que la répression aveugle. En effet, les agents qui verbalisent grâce à ce petit boitier électronique ne savent pas si ce même véhicule ne vient pas d’être déjà sanctionné et l’on peut être sanctionné un nombre incalculable de fois dans un temps très court pour la même infraction. Cela c’est le premier problème, mais il y en a d’autres comme par exemple contester quand on prend plusieurs pv pour une même infraction. Puis il y a le ticket de parking qui glisse par courant d’air et qui n’est plus visible et cela vaut un pv qui n’est pas mérité. Et là, c’est la croix et la bannière pour faire valoir son bon droit malgré la présence du ticket qui atteste de votre bonne foi. Maintenant, du point de vue du code de la route, sans preuve, l’accusé est coupable même en présentant la preuve de son innocence, ce qui est un comble pour des politiques qui se disent républicains. Ecrit le 03/04.


    Désolé, les commentaires sont fermés pour cet article.