visiteur(s)

Mes coups de gueule

La voix de la majorité silencieuse

Le suicide d’un sénateur - Actualité

de papebob - 20 avril 2015 -
Mots-clefs: .

Les médias sont responsable car pour faire le buz, ils ont poussé un honnête homme a se suicider parce qu’il ne supportait pas l’opprobre publique consécutive à l’hyper médiatisation d’une affaire ou son nom est apparu. Visiblement, il n’a pas supporté que son nom soit mêlé à une affaire judiciaire, lui qui a servi la France depuis de nombreuses années. En tant que maire de Tours, pour faire gagner de l’argent à la ville, il a sous traité l’organisation de faux mariage pour des chinois et, en tant que maire, il présider lors de ces faux mariages. Il n’a pas pris un centime mais, comme l’organisation a été confiée sans appel d’offre à une secrétaire qui avait une société évènementielle, il semblerait qu’il y ait une prise illégale d’intérêts. Mais d’après ce que je comprends, cela a démarré petit et au départ, il n’y avait pas besoin d’appel d’offre. Le résultat a été au-delà des prévisions et le maire n’as pas réalisé que le marché ayant grossit, il devait passer par un appel d’offre pour être licite. Le maire n’a fait aucune faute, c’est son service financier qui devait l’alerter et qui n’a pas fais son boulot. Il a agit en toute bonne foi et il ne s’est pas enrichi personnellement, alors la cabale monté contre lui par les journalistes était disproportionné et injuste et cela a conduit au suicide d’un homme droit qui ne pouvait supporter de tel mot dans les médias. Ecrit le 08/04.


    Désolé, les commentaires sont fermés pour cet article.