visiteur(s)

Mes coups de gueule

La voix de la majorité silencieuse

Toulouse redevient la capitale du Languedoc - Actualité

de papebob - 24 avril 2015 -
Mots-clefs: .

Vous ne l’avez peut-être pas remarqué, mais je suis toulousain de jeunesse, pas de naissance car je suis ariègeois de naissance et je suis arrivé à Toulouse à l’âge de 6 mois et j’y ai vécu une jeunesse fabuleuse jusqu’à 18 ans. Là le décor est planté. Après une vie de pérégrinations, j’ai atterri à Béziers ou l’on m’a affirmé que j’étais en Languedoc à ma grande surprise car pendant les 18 premières années on m’avait appris que Toulouse était la capitale du Languedoc et c’était même dans les manuels d’histoire et de géographie. Alors, lors de la création des régions, moi qui me définissait comme un languedocien de pure souche, je me suis retrouver apatride car le Midi-Pyrénées était une pure invention de technocrate de parisien. De plus le terme de méridional englobe tous les gens du sud et le terme de pyrénéen va des basques aux catalans, alors j’ai été orphelin de mes origines pendant très longtemps et je vais enfin les retrouver  mais jamais les technocrates n’appelleront cette nouvelle région le Languedoc alors qu’historiquement, c’est son vrai nom et en allant plus loin, Béziers faisait partie de l’ancien Languedoc mais pas Montpellier qui pourtant s’en enorgueillit depuis que le France a découpé en région. Ecrit le 14/04.


    Désolé, les commentaires sont fermés pour cet article.