visiteur(s)

Mes coups de gueule

La voix de la majorité silencieuse

La double peine pour une femme violée - Actualité

de papebob - 29 mai 2015 -
Mots-clefs: .

Un récidiviste, déjà condamné à 12 ans de prison pour viol a été condamné à seulement deux ans de prison ferme, merci Madame Taubira. Durant l’instruction, le prévenu n’a pas eu de mesure d’éloignement ni été incarcéré, ce qui est ensoi incompréhensible car il habitait à 150 mètres de sa victime, deuxième merci aux mesures d’allègement de Taubira. Au bout de 6 mois, il a été libéré sous bracelet électronique et il a regagné tranquillement sa maison car il a bénéficié d’un aménagement de peine avec, seulement, l’interdiction de rentrer en contact avec la victime, de fréquenter les écoles des enfants de la victime et de se rendre sur la place du village. Troisième merci à Madame Taubira qui est à l’origine de le mise sous bracelet pour les peines courtes même s’il s’agit d’un récidiviste et tout cela parce que pendant l’instruction, il s’était tenu tranquille. Or, avant le jugement, il avait intérêt à se tenir tranquille pour ne pas hériter d’une lourde peine qu’il aurait mérité. Je ne comprends pas qu’en cas de récidive, la deuxième peine ne soit pas plus lourde que la première, cela dépasse mon entendement. Maintenant c’est cette pauvre victime qui doit déménager si elle veut oublier. Ha, notre justice est belle. Ecrit le 13/05.


    Désolé, les commentaires sont fermés pour cet article.