visiteur(s)

Mes coups de gueule

La voix de la majorité silencieuse

Tiens, on attaque aussi Rachida Dati - Actualité

de papebob - 3 juin 2015 -
Mots-clefs: .

La Cour des Comptes n’a pas épinglé Rachida Dati, contrairement à ce que les médias annoncent à grands cris, mais le comptable qui a autorisé les dépenses faites par Rachida Dati au cours de son investiture de ministre de la justice, ce qui représente bien peu quand on sait que chaque député a droit à 7.000 € de frais de représentation par mois alors que l’on reproche 9.000 € pour toute son investiture. Alors, il faut remettre les choses en place et savoir de quoi l’on parle. C’est comme les 180.000 € de dépenses de communications qui correspondent à des dépenses de réception, de déplacement, de congrès auquel un ministre doit répondre dans son mandat de 2007 à 2009. La cour des compte rejette ces dépenses parce qu’elles ont  donné lieu à « un certificat administratif » non conformes aux yeux des magistrats donc qui n’assurer pas que les dépenses étaient justifiés. Si ce n’est pas une attaque politique, cela y ressemble beaucoup car pourquoi placer le nom de Rachida Dati alors qu’elle a tout fait selon la loi ? Ce n’est qu’un comptable du ministère de la justice qui est en cause et encore, la Cour des Comptes a déclaré que les certificats étaient non conformes à leurs yeux, ce qui veut bien dire ce que cela veut dire. Si la non-conformité étaient avérée, ils pouvaient le dire ouvertement et ils ne s’en seraient pas gênés. Ecrit le 15/05.


    Désolé, les commentaires sont fermés pour cet article.