visiteur(s)

Mes coups de gueule

La voix de la majorité silencieuse

La pagaille chez Europe Ecologie- Les Verts - Actualité

de papebob - 11 septembre 2015 - 220 lecture(s)
Mots-clefs: .

Deux élus, hauts responsables du parti, l’un président du groupe à l’assemblée, l’autre président du groupe au sénat ont claqué la porte du parti pour les mêmes raisons, les dérives gauchistes du parti qui s’éloigne de son axe primaire qui était d’être dans le gouvernement ou au moins proche du gouvernement. Ce parti, qui à la création était très proche du parti socialiste, a été créé pour faire entendre la voix des écologistes dans le futur gouvernement a été investi par des écolos qui ont voulu jouer leur carte personnelle plutôt que de jouer le rôle pour lequel ils avaient été créé, ce qui a tout faussé. Les nouveaux dirigeants ont tourné le dos au gouvernement, ce sont rapprochés de l’extrême gauche et ont complètement tourné le dos à leurs créateurs et à leur vision de l’écologie. Pour moi, l’écologie devrait s’exonérer totalement de tout parti et de toute idée politique car c’est une idée politique en soi qui peut peser sur la politique afin que soit prises en compte ses nécessités de vie. Ecrit le 29/08.

Imprimer cet article Imprimer cet article

Désolé, les commentaires sont fermés pour cet article.